HISTOIRES DE
Jeff & Tylar

Il faut une sacrée dose de courage, de passion et de détermination pour naviguer en haute mer, de jour comme de nuit, par tous les temps. Partagez l'expérience de ceux qui sont fiers d’exercer le noble métier de pêcheur.

Faites la connaissance du capitaine Jeff Garrison et de Tylar Loewen, son second maître, et découvrez à quoi ressemble la pêche au colin d’Alaska à bord du C/P Starbound.
HISTOIRES DE
Jeff & Tylar
Il faut une sacrée dose de courage, de passion et de détermination pour naviguer en haute mer, de jour comme de nuit, par tous les temps. Partagez l'expérience de ceux qui sont fiers d’exercer le noble métier de pêcheur.

Faites la connaissance du capitaine Jeff Garrison et de Tylar Loewen, son second maître, et découvrez à quoi ressemble la pêche au colin d’Alaska à bord du C/P Starbound.

UNE HISTOIRE DE FAMILLE

La nuit est tombée sur la mer de Béring, au large de l’Alaska. Seules les lumières du C/P Starbound, un navire de pêche de 90 mètres de long, brillent dans l’obscurité. À bord, rien n'arrête le travail des pêcheurs. Ni le froid glacial, ni les énormes vagues qui s’abattent régulièrement sur la coque du bateau, jusqu’à parfois atteindre la timonerie.

Tylar Loewen reste entièrement concentré sur son navire, son équipage et le poisson qu’il pêche. « Le travail est plus difficile quand la mer est agitée, mais si au final la pêche est bonne, on se dit que l’effort en valait la peine. »

 

 

LA PÊCHE, DEPUIS ET POUR TOUJOURS

Depuis son plus jeune âge, le capitaine Jeff Garrison, 46 ans, savait qu’il serait pêcheur. Son père était le capitaine d’un bâteau dédié à la pêche de crabes de 38 mètres de long où le petit Jeff passait ses vacances d’été, à jouer sur le pont arrière.
C’est cette expérience unique qu'il l'a inspiré. Jeff regardait son père en se disant qu’il voudra lui ressembler plus tard.

Pour Jeff, être sur les flots, c’est avant tout être libre, ça fait partie de son être. « C’est beaucoup plus qu’un métier. Ça me manque dès que je suis de retour sur terre. »

LES DEUX CÔTÉS DU DÉVELOPPEMENT DURABLE

Comme Jeff, Tylar a la pêche dans le sang. Il a l'intention de suivre l’exemple de son père et de commander lui aussi un navire. C’est pour cela que la préservation des ressources marines est si importante à ses yeux. Tylar espère qu’il y aura toujours du colin à pêcher dans l’océan.

« Je ne veux pas que la situation se dégrade. Je veux faire de la pêche mon seul métier. »

Jeff Garrison ressent la même chose. Il sait qu’il a un rôle important à jouer pour protéger la planète et ainsi permettre aux générations actuelles et futures de continuer à vivre de la pêche en haute mer.

« Nous devons laisser les océans tels que nous les avons trouvés. Quand un consommateur voit le label MSC sur l’emballage d’un produit, j’espère qu’il comprend que nous veillons à préserver les réserves de poissons de la planète ».

Photo : @Mark Meyer. Courtesy of the Marine Stewardship Council.